Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Bestiarius

Volume 7
de Masasumi Kakizaki , date de sortie le 18 septembre 2019
Au Ier siècle après J.-C., l'Empire romain est à son apogée. Toutes les classes sociales participent à la formation des rangs de gladiateurs jetés dans l'arène et forcés de s'entretuer pour divertir... Lire la suite

Livraison estimée le jeudi 30 juillet 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Au Ier siècle après J.-C., l'Empire romain est à son apogée. Toutes les classes sociales participent à la formation des rangs de gladiateurs jetés dans l'arène et forcés de s'entretuer pour divertir l'empereur Domitien. Dernier volume de la série.

Caractéristiques

Titre Bestiarius - Volume 7
Traducteur Yohan Leclerc
Série Bestiarius
Editeur Kazé Manga
Date de parution 18 septembre 2019
Dimensions 18,00 cm x 12,00 cm
Poids 148 g
Support Broché sous jaquette
ISBN / EAN 978-2-8203-3579-1 - 9782820335791

4,5/5

Marlene_lmedml

Le 09/01/2020

Que dire ? Si ce n'est que ce dernier tome confirme mon coup de cœur pour cette série qui m'aura offert des émotions intenses ! • Cette saga m'a permis de découvrir un genre nouveau ! Un univers que j'appréciais déjà en tant que fan ultime du film Gladiator ! • Le mangaka a su me captiver ! Me transporter et m'éblouir avec des dessins d'une précision ahurissante. • Je me suis énormément attachée aux personnages, j'ai souffert avec eux et j'ai exulté en refermant ce dernier opus. • Je ne peux que vous conseiller de découvrir cette fresque historique qui mêle violence et soif de liberté ! Les rebondissements vous réservent leurs lots de surprise. L'intrigue monte en puissance tome après tome en déversant la rage de vaincre de nos héros. • Si je ne devais utiliser qu'un seul mot pour définir la saga ce serait celui-ci... GRANDIOSE !

Alfaric

Le 22/09/2019

Episode 5 : "Bestiarius" est une série bâtarde qui a toujours navigué entre le feuilleton et l'épisodique. Ce septième et dernier tome est un crossover entre tous les épisodes de la séries, et tous les révoltés contre Rome se rassemblent pour former une Ligue de Justice contre les forces occultes de la crevardise ! Une nouvelle incarnation des Chevaliers de la Table Ronde ? Mieux encore, l'émule d'Arthur fait basculer Mordred du Côté Lumineux de la Force : il n’a jamais été de meilleure façon de vaincre un ennemi que de s’en faire un ami ! OMG je suis mort et au paradis des geeks : JUSTICE FOREVER !!! Cet ultime tome se termine là où s'était terminé le premier tome : par le sacrifice d'un père inhumain et d'un fils humain pour le bien d'un peuple tout entier, prêts à mourir en affrontant la machine de guerre romaine qui elle est au service du suprématisme de la ploutocratie mondialisée (maudits soient ses membres pour toute l'éternité, aujourd'hui incarnés en France par la Macronie unifiée)… Mais maintenant personnages et lectorat savent que Zénon, Talos, Hannibal, les fils d'Arthur Pendragon et de Lucius Dias sont là pour continuer leur combat ! (mais de toutes les manières, comme le disait le Vieux Maître des Cinq Pic, tout empire est appelé à s'autodétruire en s'effondrant de lui-même sur lui-même) Masasumi Kakizaki est toujours meilleur dessinateur que scénariste (mais quel dessinateur ! c'est du bonbon pour les yeux !!!) : oui c'est manichéen, oui c'est un peu naïf voire un peu kitchoune avec cette opposition entre violence du seinen et idéalisme du shonen, mais le mangaka qui a été à bonne école connaît parfaitement bien les vibes de l'épique et du tragique. Il s'éclate à transposer à la Fantasy tout l'héritage d'"Hokuto no Ken", ce qui nous offre peu ou prou l'équivalent manga des romans de David Gemmell, et il déclare lui-même qu'il y a pris goût et qu'il va continuer son exploration des terres de l'imaginaire ! Nous avons hâte d'avoir des nouvelles de sa prochaine série forcément Fantasy !!!