Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Les aventures de Blake et Mortimer : d'après les personnages d'Edgar P. Jacobs | La vallée des immortels

Volume 2
de Yves Sente , date de sortie le 22 novembre 2019
Pendant que Mortimer est kidnappé par les sbires du général Xi-Li qui l'emmènent dans son repaire secret, le capitaine Blake, aidé de l'agente nationaliste chinoise Ylang Ti, part à la recherche de son... Lire la suite
 

En stock en ligne

Livraison estimée le lundi 17 août 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Pendant que Mortimer est kidnappé par les sbires du général Xi-Li qui l'emmènent dans son repaire secret, le capitaine Blake, aidé de l'agente nationaliste chinoise Ylang Ti, part à la recherche de son ami qui a pu semer des indices derrière lui. Han-Dié, l'archéologue nationaliste, trahit son gouvernement en vendant des documents historiques rares au seigneur de guerre.

Caractéristiques

Titre Les aventures de Blake et Mortimer : d'après les personnages d'Edgar P. Jacobs | La vallée des immortels - Volume 2
Auteur Yves Sente
Date de parution 22 novembre 2019
Nombre de pages 56 pages
Dimensions 31,00 cm x 24,00 cm
Poids 512 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 978-2-87097-281-6 - 9782870972816

4/5

lechristophe

Le 30/01/2020

Je n'avais que très moyennement apprécié le premier tome du diptyque "La vallée des immortels" le trouvant trop fade, avec finalement peu d'action et trop de personnages. Il ne paraissait être qu'un album de présentation. Ce tome 2 m'a semblé un peu meilleur. Mortimer a été enlevé par le chef d'une triade pour qu'il répare une Aile Rouge tombée entre les mains d'un seigneur de guerre par l'intermédiaire du colonel Olrik. Pendant tout le trajet, fluvial puis aérien, il se fait traduire un parchemin relatant les événements ayant porté au pouvoir Shi Huangdi, le mythique premier empereur chinois, il y a 23 siècles. Pendant ce temps-là, lancé à sa recherche, Blake, escorté d'une intrépide nationaliste chinoise, parcourt la jungle indochinoise... Grâce à la légende chinoise, à l'irruption du fantastique et aux rebondissements, cet album m'est apparu plus intéressant que le précédent. Même si de nombreux éléments font grandement ressembler ce diptyque à celui du "Mystère de la Grande Pyramide" : civilisation antique, parchemin permettant une découverte historique, Olrik déguisé, grosse dose finale de fantastique. Je tiens à signaler qu'Yves Sente a quand même commis à mon avis de meilleurs albums de Blake et Mortimer auparavant comme "La machination Voronov" ou "Le serment des cinq lords".

Arthore

Le 23/01/2020

Voilà, ce T2, beaucoup plus clair que le précédent, nous donne un dénouement à la Jacob : -nos deux héros sont sortis sains et saufs de cette aventure périlleuse -la colonie de sa majesté a été sauvée : Hong Kong, le "joyau de l'Asie", demeure britannique -les engins volants du futur, l'aile rouge et le skylantern, ont été détruits mais, c'est pour une bonne cause -l'armée du seigneur de guerre Xi-Li est en déroute -le célébré ennemi de toujours de nos deux amis, le Capitaine Olrik, s'en sort in extremis. Tout ceci ne pouvait que se prévoir à la fin du T1, donc je ne dévoile rien, mais la façon dont les auteurs ont conduit ces dénouements est plutôt agréable a lire. Le dessin reste d'une grande fidélité à son créateur. Un bon album pour les amateurs de Blake et Mortimer.

jamiK

Le 03/01/2020

C’est un bon diptyque de la série Blake et Mortimer, proche de l’esprit d’Edgar P. Jacobs, tant graphiquement que scénaristiquement. Ce voyage en Chine est une réussite. Seul petit bémol à mon goût, j’ai trouvé que le passage fantastique (pages 37 à 44) ne s’intégrait pas tout à fait, le rythme se brisait quelque peu et la crédibilité qui jusque là était impeccable avait un petit moment de faiblesse. Mais l’ensemble tient parfaitement la route et je valide le choix de ces illustrateurs peu connus, bravo à Teun Berserik et Peter Van Dongen.

Domichel

Le 29/11/2019

On l'attendait depuis un an… La seconde partie de ce nouveau diptyque de Blake et Mortimer, « La Vallée des Immortels », reste bien dans la veine du premier tome grâce à nos trois auteurs qui ont travaillé leur histoire sur la longueur. Comme savait le faire feu E.P. Jacobs, après la révélation de l'identité de Mister Chase, et la disparition de Mortimer, nous étions “quasiment haletants” quant à la suite de l'histoire. Les ficelles du passé ont bien resservi. L'histoire en deux tomes (l'Espadon, la Grande Pyramide), l'espionnage militaire (L'Espadon), la disparition d'un des héros, (Pyramide, Sato), l'enquête scientifique qui part en fantastique (le Piège Diabolique), l'apparente victoire du camp du mal (Espadon et d'autres)… Jusqu'ici tout est conforme à la tradition et pourrait contenter le lecteur lambda. Même les clins d'oeil aux autres auteurs ponctuent le dessin et le scénario, entre autres un certain “Tchang” habillé de la même façon que dans le Lotus Bleu… La copie rendue est plus qu'honnête et beaucoup d'autres auteurs devraient s'en inspirer pour la densité de l'aventure et du scénario. Côté dessin, rien à reprocher non plus, c'est vraiment travaillé dans le détail. Le regretté Bob de Moor qui s'était attelé avec courage à la reprise de « Sato 2 », n'avait pas la même précision et pourtant l'âme des personnages était là. Alors quoi ? Eh bien à mon goût (je suis difficile certes) il manque quelque chose ; un supplément de folie, une étincelle qui fait tout partir dans le grandiose et la grande aventure, une force invisible qui emporte le lecteur comme je l'ai été en lisant “Le Mystère de la Grande Pyramide”, et plus encore “La Marque Jaune” : le summum de la BD ! Alors bravo aux auteurs pour cette belle histoire, chapeau, mais pas bravissimo. À lire de toute urgence quand même

culturevsnews

Le 27/11/2019

..Et voilà la fin du début de la vallée des immortels! Mortimer d'un coté ,Blake de l'autre, finiront comme prévu par se rejoindre et terminer l'aventure ensemble! Cette histoire à pour une fois fois une fin mitigé .D'une part la chine deviendra bien communiste ,mais de l'autre ,les efforts de Mortimer, qui croisera les chemins de l'immortalité , pour récupérer et sauver les parchemins concernant l’authenticité du premier empereur de l'empire du milieu ne seront pas récompensés! L'histoire manque d'action,voir de relief :l'immortalité est elle une chimère ou une réalité? On a l'impression de voir Mortimer comme spectateur ,et non comme acteur de ses aventures....Souvent l'histoire donne à penser que tintin pourrait apparaître ,tant les similitudes avec "le lotus bleu" sont omniprésentes ,ainsi que le personnage du père Odilon qui ressemble au père blanc dans "tintin au congo".Reste le dessin qui ,comme dans le tome 25,est "fait" par messieurs Berserik Van Dongen,qui à quelques exception prés ,ont réussi a "apprivoiser" le style de Jacobs. Par contre,pour ce qui est du dessin de couverture ,c'est un ratage complet!( le dragon du tome 1 des "trois formules du professeur sato "est plus réaliste que les deux "espèces de gros lézards " qui figurent sur cette couverture). Pourquoi ne pas avoir gardé la couverture de l'édition "bibliophile"?Il serait bon que Sente arrete de vouloir scénariser ,car il en arrive à se parodier lui même,tant les aventures se ressemblent d'albums en albums...En espérant que "huit heures à berlin" (titre provisoire) de Fromental,Bocquet Aubin ,qui sortira en 2020,nous permette de retrouver nos héros tel qu'on les aime, c'est à dire aventureux et plein d'humour à 100%