Prêt à feuilleter

Rampokan

de Peter van Dongen , date de sortie le 16 novembre 2018
« 16 novembre 1946, Bandung. Je retrouve les odeurs d'autrefois. Ici, le marché est comme à Makassar. Elle m'emmenait toujours, Ninih, d'abord dans slendang, tout contre elle, même quand je savais déjà... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le lundi 21 octobre 2019

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

« 16 novembre 1946, Bandung. Je retrouve les odeurs d'autrefois. Ici, le marché est comme à Makassar. Elle m'emmenait toujours, Ninih, d'abord dans slendang, tout contre elle, même quand je savais déjà marcher. Je sentais les épices, les fruits, la pourriture et son corps. Au marché, elle était chez elle. Et moi aussi. Avec elle, j'étais toujours en sécurité.

Ce ne sera pas facile de la retrouver... »

En 1946, les Pays-Bas, chassés d'Indonésie par l'invasion japonaise, ne reconnaissent pas la déclaration d'indépendance de l'Indonésie et cherchent à reprendre le contrôle de leur colonie. L'intervention de l'armée de métier coloniale ne suffisant pas, un contingent de volontaires est appelé en renfort pour combattre les « terroristes ». Johan Knevel est l'un d'eux.

Sa motivation est affective : savoir ce qu'est devenue sa nounou indonésienne. Faute de retrouver le paradis perdu de l'enfance, il sera confronté aux complexités de l'époque.

Caractéristiques

Titre Rampokan
Collection Aire libre
Editeur Dupuis
Date de parution 16 novembre 2018
Nombre de pages 158 pages
Dimensions 32,00 cm x 24,00 cm
Poids 1289 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 979-10-347-3101-5 - 9791034731015

4/5

mikaelunvoas

Le 09/12/2018

La BD Rampokan est un véritable pavé de 158 pages. Elle décrit la fin la colonisation de l'Indonésie par les Hollandais en 1946. Peter van Donghen, avec sa ligne claire, utilise l'histoire de Johan KNEVEL, un militaire qui revient sur les lieux de son enfance. Sur le bateau qui l'emmène, une rixe éclate, un homme est jeté à la mer. Cette tragédie sert de support pour décrire les exactions coloniales, les trafics, les coutumes, révoltes et insurrections typiques de ce genre de situation. Pour nous français, l'histoire de Java, des Célèbes à cette époque est étrangère, mais on peut la comparer à nos ex dépendances africaines...