Prêt à feuilleter

Plus près de toi

Volume 1
de Kris , date de sortie le 06 octobre 2017
- Oh ! Jeanne, Regarde ! Des soldats noirs !

Ce sont sûrement des prisonniers français !

Viens, allons les voir ! Je n'ai jamais vu de noirs !

- Pardonne-moi, mademoise... Lire la suite

En stock en ligne

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

- Oh ! Jeanne, Regarde ! Des soldats noirs !

Ce sont sûrement des prisonniers français !

Viens, allons les voir ! Je n'ai jamais vu de noirs !

- Pardonne-moi, mademoiselle, mais...

Tu es française ? Où sommes-nous ?

- Mais vous êtes en France, mon bon soldat !

À Guingamp, en Bretagne !

Dakar, Sénégal, 1939. Comme son père le chef Demba Touré l'avait fait lors de la précédente guerre mondiale, le jeune séminariste Addi s'engage dans l'armée française pour combattre l'envahisseur allemand. Troquant la soutane contre l'uniforme de tirailleur, il se trouve brutalement confronté à la barbarie nazie : la peau d'un noir vaut moins que la balle qui la déchire. Et s'il échappe à la mort, le soldat vaincu est condamné à l'emprisonnement. Ainsi, Addi le chrétien et son ami Ibrahim le musulman découvrent l'exil du prisonnier aux confins d'une France inconnue : la Bretagne. Enfer ou paradis ? Tout au moins pour les deux sénégalais, Jeanne l'institutrice et Simone la paysanne feront figure d'anges. Mais peut-on oublier Dieu et la guerre dans les yeux d'une femme ?

À l'avant-garde de ce mouvement narratif qui interroge l'histoire du XXe siècle pour mieux comprendre notre nouveau millénaire, Kris semble raconter une histoire simple, une histoire d'amour, mais sur l'échiquier des sentiments, il n'est pas anodin d'être noir ou blanc alors que fait rage le conflit guerrier le plus raciste de l'histoire de l'humanité. Au diapason de ces vibrations, Jean-Claude Fournier, figure tutélaire de l'école franco-belge, s'est réinventé en aquarelliste pour revisiter sa Bretagne comme il ne l'avait encore jamais fait au cours de cinquante ans de carrière. Avec Plus près de toi, ce sont deux auteurs emblématiques de leurs générations qui se rencontrent au sommet de leur art.

Caractéristiques

Titre Plus près de toi - Volume 1
Auteur Kris
Collection Aire libre
Editeur Dupuis
Date de parution 06 octobre 2017
Nombre de pages 66 pages
Dimensions 31,00 cm x 24,00 cm
Poids 709 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 978-2-8001-6300-0 - 9782800163000

4/5

Apikrus

Le 14/12/2018

En 1939, Addi, séminariste sénégalais, rejoint l'armée française. Il suit l'exemple de son père qui avait combattu en France lors de la première guerre mondiale. Mais cette fois, dans l'Hexagone, la capitulation est rapide. Le jeune tirailleur est incarcéré dans un stalag en France. Les prisonniers y sont affectés à des travaux agricoles, sous commandement allemand. Peu à peu, des liens se tissent entre prisonniers et autochtones, parfois très rapprochés... Le scénariste Kris raconte des épisodes relativement méconnus de la seconde guerre mondiale : l'engagement de personnes d'origine africaine sur le continent européen, et la vie de prisonniers dans des stalags de la France occupée. Le dessinateur Fournier illustre son propos avec des dessins simples mais agréables. La rencontre des deux auteurs donne une bande dessinée agréable à lire, dont j'attends le second tome.

Ziliz

Le 08/12/2018

Dakar, 1940. Addi est un jeune homme brillant qui se prépare à la prêtrise. Hélas, la patrie a besoin de lui pour combattre l'envahisseur. Et sa patrie, c'est la France. L'Histoire nous a montré qu'elle ne lui en sera pas des plus reconnaissantes, mais ça, Addi ne le sait pas. Il commence à l'entrevoir quand, au moment de partir, on leur distribue le costume du tirailleur (c'est futé, la chéchia rouge, pour le camouflage !), et non pas l'uniforme du soldat français. Au vu de la première page, on se dit qu'il a quand même passé quelques bons moments, avant d'y laisser sa peau en 1944. Je ne spoile pas, ce sont les premières images. Très bon album, instructif, émouvant et parfois gentiment drôle : village français sous l'occupation, effort de guerre des populations, choc des cultures, sort des Africains pendant 'nos' guerres mondiales d'Occidentaux. J'ai appris, étonnée, qu'il y avait eu des stalags entre 1940 et 1945... [masquer] en Bretagne. [/masquer] La fin est en cliffhanger, on se dit que ça va cogner. Vite, la suite ! Mais un an après la sortie de ce premier volet, elle n'est pas publiée, ni même annoncée. Y a plus qu'à se faire son petit scénario tout seul...

Epictete

Le 15/11/2017

Je lisais justement un livre de témoignages que l’on m’a prêté et qui s’appelle : « Nous n’avions jamais vu de noirs », quand j’ai découvert cette BD qui fait référence au même moment de notre histoire. Lors de la seconde guerre mondiale des hommes valides d’Afrique sont envoyés en France pour aider dans les combats contre l’Allemagne. A la signature de l’armistice, les allemands ne les emmèneront pas en Allemagne comme les prisonniers « blancs » mais vont les parquer dans des camps, en particulier en Bretagne, où ils devront palier à l’absence des hommes en travaillant dans les fermes. Addi, un jeune séminariste va rencontrer l’amour en la personne de Jeanne, jeune veuve de guerre, et institutrice. Mais peut-on oublier sa vocation même en temps de guerre ? Le dessin, très clair et agréable, très expressif nous entraîne au cœur de cette histoire simple et pourtant prenante. J’attend avec impatience la sortie du second tome pour achever cette aventure.