Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Un amour exemplaire

de Florence Cestac, Daniel Pennac , date de sortie le 05 octobre 2018
Un amour explosif

Quand j'étais enfant, mes voisins s'aimaient d'amour drôle.

- Germaine, pourquoi Jean et toi vous n'avez pas d'enfant ?

- Mon petit, en amour, pas d'... Lire la suite

Livraison estimée le vendredi 12 juin 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Un amour explosif

Quand j'étais enfant, mes voisins s'aimaient d'amour drôle.

- Germaine, pourquoi Jean et toi vous n'avez pas d'enfant ?

- Mon petit, en amour, pas d'intermédiaire !

- Jean, c'est vrai que Germaine et toi vous ne travaillez pas ?

- Mon garçon, en amour, le travail est une séparation.

Ça choquait les bourgeois alentour.

Moi, je les regardais s'aimer.

Caractéristiques

Titre Un amour exemplaire
Editeur Dargaud
Date de parution 05 octobre 2018
Nombre de pages 70 pages
Dimensions 30,00 cm x 23,00 cm
Poids 590 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 978-2-205-07865-7 - 9782205078657

4/5

Ziliz

Le 04/11/2016

Cestac + Pennac = SYNERGIE Dans cet album, on retrouve : • les « tarbouifs en pomme au four » de Florence Cestac, son dessin épais, chargé et coloré • la passion de Daniel Pennac pour les livres et la littérature, son talent pour raconter des histoires ... et on découvre qu'on peut s'aimer : • au-delà des barrières sociales et des conventions • jusqu'à la mort comme au premier jour, sans devenir muets et cons comme Signoret et Gabin dans 'Le Chat' (P. Granier-Deferre, 1971) Ceci dans une fabuleuse histoire d'amour mouvementée, jamais neuneu, pleine d'humour. #9829;

marina53

Le 20/10/2015

Florence Cestac et Daniel Pennac se sont donné rendez-vous dans un troquet parisien. Ce dernier voudrait que son amie lui dessine une histoire d'amour. Un amour exemplaire... Arrière-pays niçois, La Colle-sur-loup. Une brochette de sexagénaires jouent à la pétanque tandis que leurs femmes boivent leur thé à l'ombre du platane fiché au beau milieu d'un ancien court de tennis. Parmi eux, il y a Jean et Germaine. Pour avoir cédé à l'amour de Germaine, alors simple roturière, et refusé le mariage que ses parents lui imposait, il avait été répudié par sa famille. Il ne travaillait pas, ce qui faisait jaser. Mais le couple s'aimait plus que tout et bien des mystères planaient autour d'eux. Daniel Pennac, alors âgé de 10 ans, était fasciné par ce couple hors-norme qui ne désirait pas d'enfant et a tout fait pour les approcher et ainsi passer du temps en leur compagnie... Daniel Pennac et Florence Cestac, l'un et l'autre reconnus, chacun dans leur domaine, ont décidé d'allier leur talent pour nous offrir un album sur l'amour. Alors qu'il était tout minot, Daniel vouait une certaine admiration à ce couple hors-norme, Germaine et Jean Bozignac. Aussi s'adresse-t-il tout naturellement à son amie, Florence, de mettre en image ses souvenirs d'enfance. Le duo fonctionne plutôt bien, lui avec son histoire rocambolesque, originale et touchante, elle avec son trait inimitable, notamment ses gros nez ronds. Ça fleure bon le midi provençal et les souvenirs d'enfance. Un amour exemplaire comme il en existe encore...

Bazart

Le 03/04/2015

Ca faisait longtemps que je n’avais pas passé un aussi bon moment de lecture avec une bande dessinée. Une bonne dose d’humour, une histoire d’amour pas banal, de la tendresse, des personnages hauts en couleur, tout y est. Le pitch ? Daniel Pennac retrouve Florence Cestac dans un restaurant et lui raconte l’histoire d’un couple de voisins qu’il a connu enfant et qui s’aimaient d’amour drôle. Le duo Florence Cestac –Daniel Pennac fonctionne à merveille et s’amuse à quelques mises en abyme pour le plus grand plaisir des lecteurs. Elle aux dessins s’en donne à cœur joie, affublant hommes et femmes de ce fameux gros nez, illustrant certaines expressions ou moments clés avec la drôlerie qu’on lui connait. Lui a la verve de ses meilleurs romans pour nous embarquer dans une histoire rocambolesque et nous tenir en haleine jusqu’à la dernière page tout en mêlant petite et grande histoire. Autrement dit, on se retrouve à la lecture de ce bel album, un peu comme ces gens aux tables voisines dans la brasserie où il raconte son histoire à Florence Cestac…suspendu à ses lèvres.