Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Max & Nina

Volume 1, Y'a de l'amour !
de Dodo , date de sortie le 14 novembre 1997
Le héros c'est Max, navigant entre boulot précaire et chômage, squattant l'appartement de Grand-mère, préférant vivre cool que se forger un plan de carrière. L'héroïne c'est Nina, la petite amie du... Lire la suite

Livraison estimée le mardi 03 novembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Le héros c'est Max, navigant entre boulot précaire et chômage, squattant l'appartement de Grand-mère, préférant vivre cool que se forger un plan de carrière. L'héroïne c'est Nina, la petite amie du meilleur ami de Max et dont il va évidemment tomber amoureux.

Caractéristiques

Titre Max & Nina - Volume 1, Y'a de l'amour !
Auteur Dodo
Série Max & Nina
Date de parution 14 novembre 1997
Nombre de pages 60 pages
Dimensions 32,00 cm x 24,00 cm
Poids 585 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 2-226-09533-0 - 9782226095336

4,5/5

DHPascal

Le 30/01/2020

Alors que les Humanoïdes Associés ont oublié sur leur « vieux » fonds, les enfants de collection « H » se portent bien. Après Jano, qui nous a offert une visite de son Paname, c’est au tour de Dodo et de Ben Radis de nous présenter Max et Nina. Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’un album d’anciens combattants sur le retour. Les deux lascars sont au meilleur de leur forme. On retrouve avec plaisir les planches touffues de cases et de bulles nous racontant les tendres mais chaotiques débuts de la liaison entre nos deux protagonistes jusqu’au jour béni – par leurs parents – de leur mariage. A cette occasion, Nina portera une robe rappelant celle de Mireille Darc dans Le Grand blond avec une chaussure noire. Ici, pourtant, la mariée est bien en blanc ! Pour en arriver là, nos deux tourtereaux devront surpasser leurs craintes (qui n’en a pas au moment de déclarer sa flamme ?), se débarrasser d’un ex encombrant et bruyant (no comment), et surtout trouver un nid (marre de vivre dans les meubles de mémé !). Ainsi, cette histoire se déroule sur une durée qui nous permet d’apprécier amplement à la fois les personnages et la vraisemblance de leurs comportements. On sort heureux de cette lecture, heureux d’avoir assisté à cette rencontre, et heureux du bon moment passé en leur compagnie, tout en espérant les revoir bientôt. Car Max et Nina sont nos contemporains. Au même titre que Luc Leroi ou encore Monsieur Jean, on peut se demander si ce couple n’est pas quelque peu le double de ses créateurs. Il ne s’agirait pas alors d’une chronique au jour le jour, à la mode de l’Association, mais d’une autobiographie plus distanciée ; un peu comme la pratiquent Dupuy et Berberian. L’univers est artistique – le cinéma y est bien représenté. En effet, on y croise des silhouettes connues : Denis Sire, dessinateur et membre du groupe de Dennis Twist aux côtés de Margerin, Jean-Claude Denis et, bien sûr, Dodo. Que du beau monde donc dans cet album, puisqu’on y retrouve également les Closh. Comment ? Vous ne vous souvenez pas ? Alors lisez et vous comprendrez.

Bazart

Le 26/04/2011

Max, c'est le nom d'un jeune parigot tête de chien qui vit au rythme des fiestas, des allocs chomâge, des invitations chez tata Yvette, du mac do et des filles qui lui font le coup du yi-king mais pas de la brouette japonaise. Nina, c'est la fille qu'est maquée, qu'est fidèle et qui fait craquer max. Les 5 tomes de la série nous permettent de suivre leurs aventures de leur rencontre, à leurs premiers pas ensemble, de la grossesse de Nina, à la naissance du bébé et enfin des premières infidelités aux premières séparations. Si on lit comme moi ces 5 tomes chronologiquement, on a vraiment l'impression de vivre avec eux, comme dans une très bonne série télévisée, de faire un peu partie de leurs familles et de partager leurs éclats de rire, leurs doutes, et leurs joies. Comme l'auteur et le dessinatrice sont une femme et un homme, la palette des sentiments est bien mélangée, et touche forcément à l'universel. On a l'impression d'avoir vécu ces moments là, et la vision des auteurs est suffisamment réussie pour nous faire rire - tés souvent- ou nous émouvoir. Visiblement, la série a eu beaucoup de succès car elle est trés difficile à trouver à la vente aujourd'hui