Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Magasin général

Volume 7, Charleston
de Jean-Louis Tripp, Régis Loisel , date de sortie le 19 novembre 2011
« Ben, pourquoi c'est faire qu'un coureur des bois qui a eu toute sa vie une barbe d'un demi-pied de long, décide tout d'un coup de se la couper ? !...

- ...ça s'pourrait-tu que ça soit j... Lire la suite

Livraison estimée le mercredi 17 juin 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

« Ben, pourquoi c'est faire qu'un coureur des bois qui a eu toute sa vie une barbe d'un demi-pied de long, décide tout d'un coup de se la couper ? !...

- ...ça s'pourrait-tu que ça soit juste pour se mettre beau ?...

- Ben voyons !

- S'mettre beau, pour qui ? Toujours ben pas pour Marie !

Une comédie truculente dans la campagne québécoise des années 20, distillée par Régis Loisel (La Quête de l'oiseau du temps, Peter Pan) et Jean-Louis Tripp (Jacques Gallard, Paroles d'anges). Réalisant ensemble le scénario aussi bien que le dessin, Loisel et Tripp ont conjugué leurs talents pour donner naissance à un auteur virtuel.

Caractéristiques

Titre Magasin général - Volume 7, Charleston
Editeur Casterman
Date de parution 19 novembre 2011
Nombre de pages 84 pages
Dimensions 32,00 cm x 25,00 cm
Poids 750 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 978-2-203-03219-4 - 9782203032194

4,5/5

Foxfire

Le 12/05/2017

Comme prévu, après Montréal, les choses ne pouvaient plus être les mêmes à Notre-Dame-Des-Lacs. Marie est revenue au village avec un petit bout de Montréal et un vent de nouveauté souffle dans notre village québecois préféré. Ce 7ème tome prend presque des allures de comédie musicale. Le charleston entraîne tous les habitants, ou presque, dans un tourbillon de bonne humeur et de liberté. Marie est décidée à rester la femme libre qu'elle est devenue. Et de peur de la perdre à nouveau, les villageois ne trouvent plus rien à y redire. Ce petit vent de liberté pourrait même être contagieux ; les robes se font plus flatteuses avec les silhouettes, les fêtes sont bien arrosées, des idylles se nouent... Ce tome est un des plus joyeux de la série. Plein d'humour, ce 7ème tome s'achève sur un dénouement, certes prévisible au vu de ce qui a précédé, mais qui fonctionne très bien et surtout qui donne envie de se jeter sur la suite. Challenge B.D 2017

lyoko

Le 13/07/2016

Marie de retour à Notre dames des Lacs a décidé de vivre comme elle l'entendait et de faire comme elle en a envie. Ce n'est pas touours facile de s'émanciper face a un village un peu coincé.. mais la peur que Marie reparte fait taire les villageoises. Marie n'est pas rentrée seule de Montréal , elle e emporté avec elle le Charleston... et quand le village goute à cette danse c'est assez cocasse. Toujours une très belle lecture et une immersion totale dans ce petit village.. et puis j'aime beaucoup ces petits rebondissements si simples, si faciles a deviner pourtant , mais c'est tellement simple et évident que ça nous passe sous le nez et nous bluffer complètement Je reste conquise par cette BD, par sa simplicité, qui en fait une très grande BD

nekomusume

Le 12/02/2014

Décidément, je ne lâche plus cette série. La rendre à ma bibliothèque est devenu un véritable crève-cœur. Je me demande si je ne vais pas finir par me l'offrir... Marie est décidément une femme selon mon cœur, qui s'émancipe sans se soucier du qu'en-dira-t-on. Et dieu sait que les cancans sont nombreux dans notre petit village. L'élection d'un maire, l'introduction d'une nouvelle mode, d'une nouvelle danse, les relations entre les personnages qui évoluent: des idylles naissantes, des relations difficiles à avouer... tout est possible sous couvert de banalité. Mais tout cela ne sera pas sans conséquences.... Vivement la suite... ;)

cicou45

Le 18/09/2013

Ici, le lecteur se retrouve en plein coeur de ce que l'histoire appellera plus tard "Les Années folles". En effet, en revenant de Montréal avec de belles idées et des rêves plein la tête, Marie fait bien baver les dames du village devant ses belles robes et ses chaussures à talon mais aussi avec...son rouge à lèvres ! De plus le charleston est arrivé et les dames du village ne pensent plus qu'à se faire belles et à...danser, à profiter de la vie en gros ! Quant à Réjean, le curé du village, il commence à s'inquiéter de l'élection d'un nouveau maire après avoir sermonné par les trois vieilles belles-sœurs acariâtres du village (vous ne trouvez pas que c'est un comble, un curé qui se fait rappeler ses devoirs pas trois femmes on ne peut plus rabat-joie !). Le problème étant que, les hommes sont d'accord pour organiser des élections mais qu'aucun d'entre eux n'est prêt à assumer la responsabilité de maire. Quant aux frères Latulippe Ernest et Mathurnin qui est dorénavant complètement remis de sa malencontreuse rencontre avec un ours, ils vont bientôt retourner dans leur forêt ...bien qu'ils commençaient à se plaire au village et qu'ils prenaient du bon temps... Qui de Marie, qui a réappris à prendre du plaisir avec les hommes et à le leur en donner depuis son séjour à Montréal ou des frères Latullipe va le plus regretter cette séparation ? Un tome que j'ai trouvé très attendrissant, surtout avec l"'histoire de Gaëtan, le fils adoptif de Serge et qui est aussi un peu "l'idiot" du village et de son ourson qu'il a récemment recueilli et qu'il a appelé "Roger-Roger". Une histoire toute en couleurs mais avec toujours le même petit problème de compréhension du langage de temps à autre (Je dis bien Petit Problème car lorsqu'on lit le texte à haute voix, on a l'impression d'y être, je veux dire au Québec ! et j'adore ça !). A découvrir !