Prêt à feuilleter

Le retour à la terre

Volume 6, Les métamorphoses
de Jean-Yves Ferri , date de sortie le 29 mars 2019
- Vous rentrez à Paris ?

- Non Manu, voyez-vous, ce voyage m'a ouvert les yeux...

Il a réveillé en moi le guerrier Masaï aux sens aiguisés comme des silex. Je serai dorénavant... Lire la suite

En stock en ligne

 RETRAIT GRATUIT
en magasin E.Leclerc

Livraison gratuite à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

- Vous rentrez à Paris ?

- Non Manu, voyez-vous, ce voyage m'a ouvert les yeux...

Il a réveillé en moi le guerrier Masaï aux sens aiguisés comme des silex. Je serai dorénavant « l'Esprit à l'Arc » et je combattrai l'injustice partout dans la forêt !

Caractéristiques

Titre Le retour à la terre - Volume 6, Les métamorphoses
Collection Poisson pilote
Editeur Dargaud
Date de parution 29 mars 2019
Nombre de pages 48 pages
Dimensions 30,00 cm x 23,00 cm
Poids 424 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 978-2-205-06766-8 - 9782205067668

4,3/5

Sophie_Bazar

Le 03/04/2019

Dix ans après Les Révolutions, Larssinet, Mariette et Madame Mortemont sont enfin de retour ! Dans ce nouveau chapitre du Retour à la Terre (Les Métamorphoses, Dargaud), les petits chats se sont multiplés, Manu est sur le point d’achever « Plast » au grand dam de son éditeur qui le trouve trop noir (toute ressemblance…), Ferri travaille sur Astérix, Pupuce grandit et Mariette attend un deuxième bébé. Quel plaisir de replonger dans ces cases bucoliques, mélancoliques et hilarantes, entre l’éditeur qui part à la campagne comme on part dans la jungle, le déni existentiel du futur papa et surtout, surtout la découverte par Madame Mortemont des joies de la technologie ! Emoticones fous rires assurés.

Ziliz

Le 30/03/2019

Le temps passe vite : dix ans, déjà, que je n'avais pas rendu visite à Manu Mariette aux Ravenelles ! La dernière invitation remonte à novembre 2008, les hôtes ont été occupés ailleurs, depuis : Ferri, à ressusciter Astérix, et Larcenet à poursuivre Blast - ou Larssinet, Plast, plutôt, puisqu'on est dans une fiction. Par contre, on reprend grosso modo où on s'était arrêté. On retrouve un Manu toujours aussi angoissé, et en plein déni de grossesse. Il bat la campagne, échange souvent avec le vieil ermite, perturbé par la naissance à venir, et déterminé à retrouver son père qui les a abandonnés quand il était enfant. Mais aux Ravenelles, il y a un truc efficace et redoutable pour ramener Manu sur terre : Mémé Mortemont et ses terribles sentences… Quand on poursuit une série après une longue interruption, faut-il relire les premiers tomes avant de s'attaquer au dernier ? Cinq, ici, ça fait beaucoup. Je pensais me remettre dans l'ambiance en relisant mes avis ; visiblement je n'en ai pas rédigé pour les 4e et 5e opus. J'ai été surprise par la forme de l'album : 2 gags de une à six cases par page. La chute n'est pas toujours convaincante et sent le réchauffé, dans un esprit gentillet façon Gaston Lagaffe. Peut-être avais-je idéalisé cette série, même si je me souviens bien qu'elle est plus légère que le formidable 'Combat ordinaire' du même auteur. Heureusement que Mémé Mortemont vient stresser Manu - et nous faire rire - à plusieurs reprises. Je vais relire avec délice les pages où elle apparaît.

mathie36

Le 30/03/2019

Quel beau plaisir de pouvoir se plonger dans un nouveau tome du Retour à la Terre au moment du printemps, lorsque la nature se réveille. On retrouve la famille Larssinet et leurs voisins avec un grand plaisir, toujours aussi loufoques. Ne loupez pas ce nouveau tome, surtout si vous avez aimé les précédents.

Luria

Le 29/03/2019

Le retour à la terre a ce parfum suranné. De cette époque où je découvrais Larcenet et lisais le combat ordinaire en parallèle de la série champêtre. Une même histoire contée différemment. J'attendais ce tome par pure collectolectorite aiguë. Et pourtant dès la première planche je me suis esclaffee. On retrouve ce cynisme optimiste, cette dépression rose bonbon et bien sûr madame Mortemont. J'ai bien ri. Vous m'aviez manqué Larssinet. Je suis contente qu'on ait trouvé un sixième tome dans vos cartons.