Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Le grand mort

Volume 4, Sombre
de Djian, Régis Loisel , date de sortie le 17 octobre 2012
Pauline et Erwan se sont fait piéger par la prêtresse hermaphrodite lors de leur incursion dans le petit monde. Il se pourrait qu'Erwan soit le père d'un enfant conçu avec elle : ils en sauraient plus s'il... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le mercredi 03 juin 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Pauline et Erwan se sont fait piéger par la prêtresse hermaphrodite lors de leur incursion dans le petit monde. Il se pourrait qu'Erwan soit le père d'un enfant conçu avec elle : ils en sauraient plus s'il n'y avait pas cette jalousie entre Pauline et Gaëlle...

Caractéristiques

Titre Le grand mort - Volume 4, Sombre
Série Le grand mort
Editeur Vents d'ouest
Date de parution 17 octobre 2012
Nombre de pages 64 pages
Dimensions 32,00 cm x 24,00 cm
Poids 645 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 978-2-7493-0689-6 - 9782749306896

4,2/5

Shaynning

Le 27/01/2020

Comme on s'en doute avec le tome 3, la petite Blanche a un frère, qui semble a première vu opposée à elle et vit avec leur père/mère du côté du petit monde. e notre côté, les problèmes s’accumulent et rapidement, c'est la nature elle-même qui semble déraper. Alors que Pauline retourne chercher Gaëlle à Paris, suite à une dispute, un violent tremblement de terre ravage la ville. Erwan, resté en campagne, tente d'apprivoiser Blanche, mais force est de constater qu'elle possèdent des dons qu'elle emplois souvent à mauvais escient. Si je trouve toujours le graphique beau, je commence à trouver l'histoire un peu longue. On comprend assez vite que Blanche est impliquée et que forcément, son arrivé coïncide avec des évènements inexpliqués, mais j'ai parfois l'impression que les personnages sont lents à la détente. Ça commence à manquer de rythme, malgré le gros tremblement de terre qui marque un non-retours.

Guillaume72

Le 09/05/2018

Excellent album. Pour ma part, j'aime le rythme donné à cette série qui sait ménager le suspens et qui tranche un peu par rapport à bon nombre d'albums de BD. Les personnages n'en trouvent que plus de profondeur, leur caractère s'installe progressivement. Les dessins et la mise en couleur, comme dans les opus précédents sont vraiment de très grande qualité. Dans ce tome, les histoires de coeur d'Erwan se compliquent. Il est pris entre deux feux et ne semble pas près d'en sortir. Le personnage de Blanche est on ne peut plus mystérieux. La petite semble dotée d'étranges pouvoirs que l'on nous laisse tout juste entrevoir. Son alter ego de l'autre monde constitue avec elle un pont entre les deux univers, comme les deux faces du yin et du yang. Le tremblement de terre qui touche l'ensemble de la planète est un signe de bouleversement mondial et est certainement prémonitoire dans l'histoire qui ne manquera pas de lier les deux mondes. A ce stade, de nombreux mystères restent entier : Quelle sont les motivations de la prêtresse ? De quelle connaissance Erwan est-il le transporteur ? Quelle est son importance dans l'équilibre des mondes ? Quelle place les enfants sont ils appelés à jouer ? Gageons que lorsque Erwan et ses amis auront remis la main sur les larmes d'abeille, nous en saurons plus. J'aime beaucoup l'univers de cette BD qui donne dans le fantastique sans exagérer. Le petit coin de Bretagne où se trouve la maison d'Erwan est non seulement le point de jonction entre les deux mondes, mais apparaît surtout comme un havre de paix au sein d'un monde dévasté. J'attends la suite avec grande impatience.

Crazynath

Le 29/12/2015

J'ai retrouvé avec plaisir les différents protagonistes de la série le Grand Mort dans ce 4eme tome intitulé Sombre. Nous nous retrouvons en Bretagne, où après une dispute, Gaëlle retourne à Paris. Malheureusement, elle emmène les fioles de larmes d'abeilles qui permettent d'aller dans le petit monde. C'est Pauline qui va se charger de la rejoindre. Erwan, resté seul avec la petite Blanche, toujours aussi inquiétante, sympathise cependant avec elle. Dans le petit monde, on découvre Sombre,l'alter ego de Blanche .Lui aussi semble doté des mêmes pouvoirs que sa sœur. Le monde tombe dans le chaos suite à un tremblement de terre qui fait lui même suite à une communication entre les deux enfants. Dans un Paris dévasté, il ne reste plus à Pauline et à Gaëlle ( réconciliées ), à regagner par n'importe quel moyen la Bretagne... J'aime beaucoup cette série, un peu mystérieuse, qui oscille entre le réel et le fantastique...

lebazarlitteraire

Le 24/08/2015

Au début du récit, une gue-guerre de jalousie se joue entre Pauline et Gaëlle pour savoir laquelle plaît le plus à Erwan. Ce qui va aboutir au départ de Gaëlle qui rentre sur Paris. Malheureusement, elle est repartie avec les Larmes d’Abeille, laissées dans la voiture. Pauline retourne donc la chercher. Arrivée sur Paris, les deux amies tombent dans les bras l’une de l’autre. Mais un tremblement de terre vient dévaster la ville. On comprend que cela est dû au fait qu’une fille à demi issue du Petit Peuple vit désormais dans le monde normal, ce qui chamboule l’espace-temps. On apprend aussi que la prêtresse du rituel exécuté dans les premiers tomes a mis au monde un petit garçon, lui aussi mi-homme mi-être-du-Petit-Peuple, appelé Sombre. Pauline et Gaëlle tentent de rejoindre Erwan, mais avec les dégâts du tremblement de terre, cela ne s’annonce pas facile. Pour découvrir les autres tomes, rendez-vous sur notre site !

DOMS

Le 14/06/2015

Dans ce tome 4, peu de découvertes mais de nombreuses rencontres, entre Sombre et Blanche, que l’on commence à découvrir, entre Erwan et Pauline, ou Gaëlle, on ne sait pas trop et lui non plus d’ailleurs, puisqu’une rivalité amoureuse s’installe entre les deux filles, rencontre encore entre ceux du petit monde qui cherchent à comprendre ce qui leur arrive. C’est aussi le moment d’une rencontre possible avec le petit monde, par la pensée encore, mais tout peut enfin arriver, en tout cas le lecteur l’espère. Le lecteur qui découvre qu’Erwan et Pauline ont sans doute été manipulés, mais qu’ils sont désormais une part de ce quelque chose qui se situe au-dessus d’eux, plus important que leurs seules vies, même à l’heure du chaos sur terre et dans les grandes villes. Le graphisme exprime toujours le même contraste des coloris, sérénité et couleurs éclatantes du monde d’Erwan, tonalités plus obscures pour évoquer le trouble et le désordre de la vie ailleurs. On voyage du réel au fantastique en passant par le foisonnement du petit monde dans lequel l’inquiétude et les interrogations se transmettent au lecteur grâce aux nuances et aux formes. Les auteurs nous annoncent la suite par touches sombres ou blanches, et le lecteur que je suis attend la suite avec impatience.