Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Le dernier voyage d'Alexandre de Humboldt

Volume 1
de Etienne Le Roux , date de sortie le 11 février 2010
En décembre 1847, A. de Humbolt, célèbre naturaliste à la retraite renonce à présider le repas annuel de l'Académie des sciences, pour partir à la recherche de son confrère disparu, Aymé Bonpland.... Lire la suite

Livraison estimée le mardi 29 septembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

En décembre 1847, A. de Humbolt, célèbre naturaliste à la retraite renonce à présider le repas annuel de l'Académie des sciences, pour partir à la recherche de son confrère disparu, Aymé Bonpland. Pour ne pas être en reste, son grand rival à l'Académie se lance à sa poursuite... Récit d'après la vie du naturaliste, où le réel se mêle au fantastique.

Caractéristiques

Titre Le dernier voyage d'Alexandre de Humboldt - Volume 1
Editeur Futuropolis
Date de parution 11 février 2010
Nombre de pages 80 pages
Dimensions 31,00 cm x 25,00 cm
Poids 660 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 978-2-7548-0162-1 - 9782754801621

4,3/5

kerfany54

Le 02/01/2020

Une belle complémentarité entre les dessins et le texte dans cette bd qui amorce le voyage en Colombie de l'explorateur Alexandre de Humboldt à la recherche de son ami, explorateur également, Aymé Bonpland. De belles planches mais des rebondissements et des sauts du coq à l'âne qui rendent l'histoire un peu confuse par moment.

Cristie

Le 13/04/2014

Alexandre de Humboldt est une sommité dans le monde des sciences un naturaliste ayant déjà maintes fois parcouru le monde. Il reçoit un jour, la visite d'une jeune femme, Louise qui lui remet un carnet écrit par son vieil ami Aymé Bonpland. Dès lors, il monte une expédition entraînant à sa suite la jeune fille travestie en homme ... Je n'aime pas spécialement les récits d'aventure et il m'a fallu trois à quatre pages avant de réussir à entrer dans l'histoire. Seulement voilà, ce livre sort un peu des sentiers battus. D'une part, le graphisme est absolument somptueux, il n'y a qu'à voir la couverture pour en être convaincu et les magnifiques tableaux que l'on trouve dans cet album sont un bonheur à contempler et nous font voyager à eux seuls ... Au delà du graphisme, le texte est d'une grande qualité, parfois même poétique, la lecture devient donc tout de suite beaucoup plus plaisante. J'ai pu ainsi suivre cette aventure le sourire aux lèvres. Prenant plaisir à détester cet "aristocrate dégénéré", regardant avec curiosité ce carnet que tous s'arrache sans que je sache ce qu'il contient exactement, regardant d'un oeil étonné et admiratif cette jeune fille qui se retrouve à l'opposé des conventions sociales de l'époque et qui ose quand tant d'autres vivent enchaînées ... C'est une belle histoire dans laquelle je vais m'empresser de replonger dans le tome suivant. Il me faut connaitre la suite !

Floccus

Le 24/08/2013

Le graphisme est très beau. Peinture ? Crayons ? Pastel ? Je ne suis pas très douée pour reconnaître la technique. Le grain du papier donne une texture très particulière au récit, on dirait du papier fait maison, en fibres naturelles. Cela colle bien avec l'ambiance, broussailleuse, sylvestre, des brins d'herbe dans les cheveux. Je me suis sentie un peu perdue au début. On plonge dans la situation sans présentation des personnages. Les caractères ne se mettent en place que par la suite, le récit commence... Il y a quelque chose du théâtre d’ombres, du carnet de naturaliste. Onirique et aventureux à la fois. De l’eau, partout, mer et pluies. Louise est désarmante, mais solide comme une liane. Un superbe album qu’on peut feuilleter pour le seul plaisir esthétique. On peut le lire à plusieurs niveaux, plonger dans les images, observer les insectes qui courent sur la page. Futuropolis publie décidément des curiosités qui valent le détour.