Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Filles des Oiseaux

Volume 2, Hippie, féministe, yéyé, libre et de gauche...
de Florence Cestac , date de sortie le 16 mars 2018
C'était comment après Mai 68 ?

Comme si vous y étiez, nous retrouvons Marie-Colombe et Thérèse, nos deux copines du pensionnat des oiseaux qui se lancent dans la vie active. Vies de ... Lire la suite

Livraison estimée le jeudi 18 juin 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

C'était comment après Mai 68 ?

Comme si vous y étiez, nous retrouvons Marie-Colombe et Thérèse, nos deux copines du pensionnat des oiseaux qui se lancent dans la vie active. Vies de femmes enfin libérées, pleines de projets, d'espoir, de passions, d'expériences diverses et variées, d'amour, de chagrin, de professions improbables, mais toujours liées par une solide amitié impérissable aux foux rires généreux.

Leur devise : même si elle n'est pas facile (la vie), il faut que ça nous fasse du bonheur... et puis, on n'est pas les plus malheureuses ! Non ?

Caractéristiques

Titre Filles des Oiseaux - Volume 2, Hippie, féministe, yéyé, libre et de gauche...
Editeur Dargaud
Date de parution 16 mars 2018
Nombre de pages 52 pages
Dimensions 32,00 cm x 24,00 cm
Poids 610 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 978-2-205-07673-8 - 9782205076738

4/5

Ziliz

Le 22/12/2018

Elles se sont connues à treize ans, dans les années 60, élèves du même pensionnat catho normand. Et nous, on les a découvertes dans le premier volet de 'Filles des Oiseaux' (2016). Les parents de Marie-Colombe étaient des bourgeois aisés, ceux de Thérèse, des agriculteurs. Malgré leurs différences, elles sont devenues amies. Leur complicité et leurs fous rires les ont aidées à supporter la rigidité et l'austérité de l'internat et des bonnes soeurs. Mai 68, elles l'ont 'fait' ensemble : sex'n drug'n rock'n roll... Ensuite, chacune a suivi sa voie. Thérèse, plus rangée, Marie-Colombe plus fantasque. Toutes deux ont eu des vies tumultueuses, elles se sont éloignées, perdues de vue, elles ont traversé des galères qui les ont rapprochées - chacune épaulant l'autre dans les moments difficiles. Elles ont aujourd'hui plus de 60 ans et se souviennent. C'est l'occasion de se rappeler les bonnes rigolades et les désaccords, de faire quelques mises au point à froid. Une belle histoire d'amitié qui a traversé les décennies et résisté au tourbillon de la vie. Série drôle et émouvante, à découvrir si on n'est pas trop rebuté par le dessin lourd de Florence Cestac.

reve2003

Le 31/10/2018

Après avoir quitté le pensionnat où elles s'étaient connues, nos deux héroïnes entrent dans la vie active, partagent avec nous leurs amours, leurs passions, leurs galères et leurs souvenirs. On a l'impression de revivre les cinquante dernières années en accéléré avec les bons et les mauvais côtés de la société : tout y est, libération sexuelle avec l'arrivée de la pilule, loi en faveur de l'avortement, les divorces purs produits de la société de consommation, le sida :-(

Noctenbule

Le 03/07/2018

Une histoire humaine dessinée avec le style graphique inimitable de Florence Cestac. Elle nous raconte une autofiction touchante avec ces deux femmes qui ont vécu une vie remplie de rebondissements avec beaucoup d’amour et d’amitié. Le trait de cette artiste hors du commun est toujours plein de fougue, de ferveur et de désinvolture. La passion du trait se fait toujours aussi vive. Ces personnages prennent de l’âge comme elle et sont toujours énergiques avec des choses à dire. Les combats ne sont jamais terminés surtout pour les droits et libertés des femmes. La vie même si ce n’est pas toujours facile, elle nous pousse au-delà de nos limites. Il faut en rire et garder le sourire pour avancer. Une maxime que la dessinatrice a toujours su garder afin de proposer des histoires avec des personnages vraisemblables et attachants comme ces deux copines de 60 ans.

blandine5674

Le 21/06/2018

Les deux gamines sont devenues des sexagénaires qui racontent leurs vies passées avec la liberté, la fumette, puis le couple, les enfants, la séparation, les retrouvailles, sur fond d'actualités de l'époque. Do you remember ? Que de souvenirs aussi pour le lecteur ! Une BD qui fait du bien.

LePamplemousse

Le 07/04/2018

Ce deuxième volume de la série « Filles des oiseaux » peut se lire seul. Le premier racontait les années de pensionnat de deux amies : Marie-Colombe et Thérèse, dans le second tome, on découvre ce qu'elles sont devenues durant les 40 années suivantes. Malgré des vies totalement différentes, nos deux amies vont continuer à se fréquenter de façon plus ou moins régulière et leur amitié leur sera d'une grande aide quand elles traverseront chacune des moments difficiles. L'auteur ne nous épargne rien des moments forts de ces deux vies : des histoires d'amour, des grossesses, des naissances, des séparations, des carrières professionnelles plus ou moins réussies, des changements de vie, des deuils... Le ton est agréable, il y a des touches d'humour malgré certaines situations assez dures, les dessins sont gais, tout ronds, dans le style habituel de Florence Cestac. J'ai passé un moment agréable malgré l'accumulation de situations du genre « tu te rappelles quand... », qui m'ont semblé assez répétitives.