Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Tallien, le mal-aimé de la Révolution

de Thérèse Charles-Vallin , date de sortie le 01 novembre 1998
Enfant des Lumières, journaliste engagé, le plus jeune député de la Convention, régicide tourmenté, Tallien mettra fin à la Terreur. Il terminera sa vie dans la solitude et la misère à cinquante-trois... Lire la suite

Livraison estimée le vendredi 30 octobre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Enfant des Lumières, journaliste engagé, le plus jeune député de la Convention, régicide tourmenté, Tallien mettra fin à la Terreur. Il terminera sa vie dans la solitude et la misère à cinquante-trois ans.

Caractéristiques

Titre Tallien, le mal-aimé de la Révolution
Editeur J. Picollec
Date de parution 01 novembre 1998
Nombre de pages 269 pages
Dimensions 21,00 cm x 14,00 cm
Poids 334 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-86477-152-7 - 9782864771524

2/5

talou61

Le 23/01/2018

La biographie de Jean-Lambert Tallien (1767-1820). Révolutionnaire et journaliste français, conventionnel de 1792 à 1795. Sur le point de passer en jugement, la fameuse Thérésa Cabarrus, sa maîtresse, lui envoie ce mot : « Je meurs d'appartenir à un lâche. » Cela va le déterminer à entrer dans la conjuration contre Robespierre dont il est la cheville ouvrière avec Fouché. Il s'illustre le 9 Thermidor an II à la Convention où, après avoir brandi un poignard en un geste théâtral, il interrompt le discours de Saint-Just et empêche l'Incorruptible de prendre la parole. Il donne ainsi le signal de l'attaque contre les robespierristes, secondé par Jacques-Nicolas-Billaud-Varenne (qui le regrettera). Un plaidoyer écrit par une descendante de Tallien très décevant. Par le style, mais surtout par le manque de références et de détails, notamment sur la journée du 9 Termidor an II, des suites de la Convention, du Directoire et de son voyage en Egypte avec Bonaparte.