Prêt à feuilleter

La sagesse expliquée à ceux qui la cherchent

de Frédéric Lenoir , date de sortie le 08 novembre 2018
« Tu aspires sans doute, ami lecteur, à une vie réussie. Non pas nécessairement à réussir dans la vie, mais à mener une existence bonne et heureuse. Depuis toujours, partout dans le monde, des hommes et... Lire la suite
Egalement disponible au format ePUB.

En stock en ligne

 RETRAIT GRATUIT
en magasin E.Leclerc

Livraison gratuite à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

« Tu aspires sans doute, ami lecteur, à une vie réussie. Non pas nécessairement à réussir dans la vie, mais à mener une existence bonne et heureuse. Depuis toujours, partout dans le monde, des hommes et des femmes nourrissent cette aspiration et travaillent à la mettre en oeuvre. Tous estiment que ce qui donne sens à notre vie, c'est de grandir en humanité. Je suis pour ma part convaincu que cet idéal philosophique de sagesse reste l'objet d'une quête on ne peut plus actuelle, car nous ne sommes pas sur terre seulement pour assurer notre sécurité matérielle, nous divertir et consommer. »

Comment être soi et s'accorder au monde ? Devenir plus aimant et vertueux ? Trouver le chemin de la libération intérieure ? Grandir dans la joie et trouver la sérénité ? Autant de questions auxquelles Frédéric Lenoir, lui-même en quête de sagesse depuis l'adolescence, répond avec sincérité et simplicité, nous conduisant à sa suite sur les traces de ses inspirateurs, tels Épicure, Épictète, le Bouddha, Tchouang-tseu, Montaigne, Spinoza ou Etty Hillesum, s'inspirant même de la sagesse des enfants.

Un livre lumineux et dense comme la sagesse.

Caractéristiques

Titre La sagesse expliquée à ceux qui la cherchent
Editeur Seuil
Date de parution 08 novembre 2018
Nombre de pages 113 pages
Dimensions 19,00 cm x 13,00 cm
Poids 140 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-02-136959-5 - 9782021369595

4,4/5

MarieLywood

Le 04/03/2019

En s’appuyant sur les philosophes de l’Antiquité mais également sur certains philosophes de la Renaissance tels que Montaigne et Spinoza, Frédéric Lenoir nous explique que chercher la sagesse c’est chercher à réussir sa vie, c’est-à-dire mener une vie bonne et heureuse. A partir de là, il développe en quoi cela consiste et comment faire pour y arriver. Il donne des conseils pratiques à mettre en œuvre dans notre vie de tous les jours. Cet essai s’articule en neuf parties. Il est présenté sous la forme de questions réponses entre le lecteur et l’auteur autour du thème de la sagesse. Les réponses de l’auteur exposent ainsi son point de vue. Je trouve que ce format permet d’entrer facilement dans la lecture et de se sentir vraiment concerné par les propos de l’auteur puisque les questions correspondent bien à celles qu’on pourrait réellement se poser. De plus, les réponses apportées sont claires, explicites et concrètes. Ayant déjà lu des ouvrages de Frédéric Lenoir et plus généralement des ouvrages abordant ce thème de la vie heureuse, j’ai trouvé qu’il ne développait pas d’aspects particulièrement nouveaux. L’intérêt principal que j’y aie trouvé réside dans le lien que l’auteur fait entre mener une vie bonne en accord avec soi-même et avec le monde qui nous entoure et les philosophes classiques. Il m’a donné envie de découvrir et de lire les ouvrages de philosophes comme Platon, Montaigne mais aussi Lao-Tseu. Habituée à lire des romans, je suis assez peu portée vers les ouvrages de philosophies et ce type de livre me donne toujours envie de pallier ce manque dans ma bibliothèque et ma culture générale. C’est un livre qui se lit facilement et qui m’a fait passer un agréable moment de lecture. Même si je n’ai pas appris grand-chose de nouveau, il est toujours bénéfique de prendre régulièrement quelques moments dans le tumulte de notre quotidien pour réfléchir aux orientations que l’on veut donner à notre vie. Cette lecture m’a permis de me recentrer sur les fondamentaux, à savoir mener une vie en accord avec mes centres d’intérêts et mes envies en me débarrassant du superflu qui me prend du temps sans m’apporter ni bien-être ni épanouissement personnel. Je pense que c’est l’objectif principal de l’auteur en proposant ce livre donc pour ma part c’est réussi.

BRAEM

Le 23/01/2019

Frédéric Lenoir a l'art de rendre les choses assez simples. Il décomplexe la philosophie et la rend accessible pour tous. les exemples donnés à travers les enfants sont parlant. Ce livre est agréable à la lecture et riche de pistes. merci à l'auteur

Nat_85

Le 12/01/2019

Dans une société qui en manque cruellement, Frédéric Lenoir nous livre ses conseils pour, à défaut de l’atteindre dans son entièreté, en tout cas s’y rapprocher. » La sagesse expliquée à ceux qui la cherchent « est paru en fin d’année 2018, aux éditions du Seuil. » La sagesse, c’est tendre vers cet idéal d’une vie noble, consciente, lucide, responsable, aimante, harmonieuse, juste, sereine, joyeuse, libre. « Frédéric Lenoir s’adresse directement à son lecteur, dans un jeu de questions / réponses pour parvenir à cet état. Si la sagesse est la quête de grandir en humanité, le chemin pour y parvenir n’en reste pas moins long et délicat. A travers les thèmes suivants, l’auteur nous invite à travailler en pleine conscience sur ces différents champs de questionnement : -Souhaites-tu réussir ta vie ? – Quelle différence entre sagesse, spiritualité, religion et philosophie? -Le bonheur est en toi -Dire oui à la vie -Etre soi et s’accrocher au monde -L’excellence humaine : l’amour et les vertus -Exercices spirituels -De la prison de l’ego à la liberté du Soi -La sagesse des enfants » La quête de la sagesse est un chemin d’humilité et d’acceptation de ce qui est. « Si dans l’exigence de notre société contemporaine, l’homme est de plus en plus confronté à des choix éthiques, il lui convient cependant d’en hiérarchiser ses valeurs. » La sagesse libère l’individu de l’emprise sociale, qu’elle soit religieuse ou politique. « En effet, s’il ne peut changer le monde qui l’entoure, il peut changer le sens de ses priorités. Ainsi en accord avec ses propres attentes, il sera plus à même d’accueillir et maîtriser ses émotions. En prenant la vie comme un don, on consent à l’accepter et à l’aimer avec ses hauts et ses bas. » La sagesse, ce n’est pas de ne plus avoir mal, mais de transmuter notre douleur en sérénité. « Dans nos sociétés matérialistes et consuméristes, la notion de bonheur est souvent bien mal définie. » Le bonheur le plus profond est lié à l’amour, à l’altruisme, à une juste relation avec les autres. « En prenant appui sur les différents grands courants de pensées philosophiques, Frédéric Lenoir nous ouvre le chemin d’une vie bonne et heureuse, et qui participe à l’édification d’un monde meilleur. En développant ses vertus dites cardinales (justice, tempérance, courage et prudence), l’homme tend vers le meilleur. Ainsi, la sagesse nous invite-t-elle également à mener une existence équilibrée et sans excès, en tout point. Comme en amour, l’auteur rappelle que l’autre ne nous appartient pas. L’aimer c’est simplement vouloir son bonheur. Et si certaines vertus sont innées, d’autres s’acquièrent ou se développent grâce à l’éducation. C’est pourquoi l’auteur encourage la réflexion philosophique dès le plus jeune âge, notamment par le biais des « ateliers philo » pour les enfants. » Ils peuvent exprimer librement leur pensée sans être noté ou jugé mais ils leur permettent aussi d’apprendre à discerner, à argumenter, à développer une pensée critique. « Etre en quête de sagesse est un but noble. Bien qu’impossible à atteindre, chacun peut y tendre, comme le démontre Frédéric Lenoir. Si certains passages s’apparentent à du « bon sens », il reste malgré tout un livre qui fait du bien et qui amène à réfléchir sur la manière de réussir SA vie dans une société qui prône le culte de la performance.

Fortuna

Le 20/12/2018

Frédéric Lenoir nous rappelle quelques règles de sagesse permettant de vivre mieux et plus en harmonie avec les autres et avec le monde. Ces règles peuvent sembler évidentes, faciles ou au contraire fastidieuses mais elles sont en fait de précieux conseils pour éviter beaucoup de souffrances, conflits, insatisfactions, qui sont le lot de toute existence humaine… Il défend une philosophie concrète, qui est un art de vivre plutôt qu’une accumulation de connaissances. La vraie philosophie est amour de la sagesse, recherche du juste milieu, tempérance, humour, souplesse, acceptation de la vie pour ce qui est en dehors de notre pouvoir d’agir. S’inspirant des philosophes grecs, du bouddhisme, de Montaigne, Spinoza, il nous offre un petit ouvrage clair, positif, pour éviter de nous enferrer dans les déceptions générées par une société fondée sur l’avoir, le culte de la réussite professionnelle à tout prix, l’appel au divertissement, le piège de la consommation…qui mettent également notre terre en danger. A méditer en ces périodes festives…

Arthore

Le 27/11/2018

Simplement cette phrase pour vous donner envie : « As tu ouvert cet ouvrage parce que tu cherches modération et prudence dans ta conduite? Ou bien plutôt parce que tu souhaites réussir ta vie, c’est à dire mener une vie bonne, une vie selon le bien, et heureuse? La sagesse en son sens philosophique, c’est l’ideal d’une vie réussie..... » À vous de poursuivre la lecture de ce petit ouvrage. Encore un très bon Lenoir mais je manque d’objectivite, peut être, un peu!!#128521;