Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Eloge du retard : où le temps est-il passé ?

de Hélène L'Heuillet , date de sortie le 02 janvier 2020
Éloge du retard

Une angoisse nous hante : être en retard. Nous vivons notre vie quotidienne, notre travail, l'éducation de nos enfants, et même nos vacances dans une telle crainte du ret... Lire la suite

Livraison estimée le jeudi 05 mars 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Éloge du retard

Une angoisse nous hante : être en retard. Nous vivons notre vie quotidienne, notre travail, l'éducation de nos enfants, et même nos vacances dans une telle crainte du retard que nous finissons par être en avance sur tout, par tout anticiper, et par rechercher toujours plus de précocité. Nous avons perdu le sentiment du temps, et avec celui-ci le sentiment de notre existence. Ce livre nous montre qu'il n'est pourtant pas difficile à retrouver.

Être en retard, c'est faire l'école buissonnière, prendre des chemins de traverse, ne pas aller droit au but, c'est introduire d'infimes variations qui peuvent faire dérailler les rouages bien huilés de nos vies trop machinales. C'est finalement vivre. Face aux valeurs dominantes de nos sociétés modernes - fluidité, flexibilité, urgence et vitesse - et aux pathologies qui en découlent, le retard, ce « laps » de temps qui nous permet de ressaisir notre condition temporelle, devient une véritable stratégie de résistance.

Caractéristiques

Titre Eloge du retard : où le temps est-il passé ?
Editeur Albin Michel
Date de parution 02 janvier 2020
Nombre de pages 173 pages
Dimensions 19,00 cm x 13,00 cm
Poids 212 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-226-44304-5 - 9782226443045

5/5

deuxponts

Le 22/01/2020

Eloge du retard...une analyse sur le temps effectif, le temps subjectif, le temps de lire, le temps de dormir, le temps de consommer, le temps de consommer....le temps de vivre Au travers de nos rapports au délai, au retard, au stress nous construisons notre rapport au monde , un rapport qui peut être marxiste ou amoureux...