Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Traité de composition musicale Gradus ad Parnassum

de Johann Joseph Fux , date de sortie le 01 septembre 1997
Ce remarquable traité, paru à Vienne en 1725, demeure encore aujourd'hui un ouvrage de référence pour l'étude du contrepoint et de la composition. Appareil critique, analyse et commentaire des chapitres... Lire la suite

Momentanément indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Ce remarquable traité, paru à Vienne en 1725, demeure encore aujourd'hui un ouvrage de référence pour l'étude du contrepoint et de la composition. Appareil critique, analyse et commentaire des chapitres éliminés par le traducteur.

Le Gradus ad Parnassum, de Johann Fux, paru à Vienne en 1725, occupe une place unique parmi les écrits sur la musique. Diffusé dans toute l'Europe, ce remarquable traité connaît de son temps un prestige considérable et demeure encore aujourd'hui un ouvrage de référence pour l'étude du contrepoint et de la composition. Rédigé en latin, le Gradus ad Parnassum n'a fait l'objet que d'une seule traduction en français, parue vers 1773, malheureusement incomplète et difficile d'accès. L'ouvrage propose l'édition fac-similé du Traité de composition musicale par le célèbre Fux, traduit par Pierre Denis, accompagné d'un appareil critique et complété par une analyse et un commentaire des chapitres éliminés par les traducteurs.

Le Gradus ad Parnassum, de Johann Fux, paru à Vienne en 1725, occupe une place unique parmi les écrits sur la musique. Diffusé dans toute l'Europe, ce remarquable traité connaît de son temps un prestige considérable et demeure encore aujourd'hui un ouvrage de référence pour l'étude du contrepoint et de la composition. Le premier des deux livres qui le partage est consacré à la théorie et renferme les concepts mathématiques sur lesquels la musique est traditionnellement fondée. Quant au second livre, présenté sous la forme attractive, alors en usage, d'un dialogue entre le maître (Palestrina) et son élève (Fux), il traite en détail de l'enseignement du contrepoint et de la fugue, complété par l'étude des styles. Contrairement à ses devanciers qui faisaient du contrepoint une discipline scolaire n'ayant qu'un lointain rapport avec la musique, Fux se comporte en théoricien libéral dont l'objectif est de préparer à la composition d'oeuvres personnelles. Dans cet ouvrage capital, Fux, compositeur et théoricien, a jugé essentiel d'associer étroitement la perspective historique à la méthode didactique, et marque ainsi le point de départ de l'enseignement moderne du contrepoint et de l'analyse musicale. Le Gradus ad Parnassum, rédigé en latin, n'a fait l'objet que d'une seule traduction en français, parue vers 1773, malheureusement incomplète, ce qui contribue à le rendre difficile d'accès. Le présent ouvrage propose l'édition fac-similé de ce traité traduit par Pierre Denis, accompagnée d'un appareil critique et complétée par une analyse et un commentaire des chapitres éliminés par le traducteur. Haydn, Mozart et Beethoven, comme des générations de compositeurs, se sont formés directement ou indirectement grâce au Gradus ad Parnassum. Puisse cet ouvrage aider à aborder cette oeuvre pédagogique fondamentale qui a servi de base aux traités de contrepoint jusqu'à nos jours.

Caractéristiques

Titre Traité de composition musicale Gradus ad Parnassum
Editeur CNRS Editions
Date de parution 01 septembre 1997
Nombre de pages 384 pages
Dimensions 24,00 cm x 16,00 cm
Poids 550 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-271-05466-4 - 9782271054661