Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

La grande encyclopédie du blues

de Gérard Herzhaft , date de sortie le 05 novembre 1997
Explore le long itinéraire du blues depuis les champs de coton du Deep South jusqu'aux festivals internationaux. Recense les courants musicaux, les tendances, les instruments, les disques, les musiciens et... Lire la suite

Livraison estimée le jeudi 10 décembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Explore le long itinéraire du blues depuis les champs de coton du Deep South jusqu'aux festivals internationaux. Recense les courants musicaux, les tendances, les instruments, les disques, les musiciens et les producteurs.

Caractéristiques

Titre La grande encyclopédie du blues
Editeur Fayard
Date de parution 05 novembre 1997
Nombre de pages 450 pages
Dimensions 24,00 cm x 17,00 cm
Poids 800 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 2-213-59996-3 - 9782213599960

5/5

tiptop92

Le 07/07/2019

Gérard Herzhaft - La grande encyclopédie du blues - Edition 1997 : Considéré comme un des meilleurs spécialistes des musiques américaines, Gérard Herzhaft publiait en 1979 une encyclopédie du blues qui fait encore dans ses diverses mises à jour autorité des deux côtés de l'Atlantique. Abordant la biographie et la discographie des plus grands artistes du mouvement comme des plus obscures, cet ouvrage est une véritable mine d'informations se lisant avec un plaisir autant dû à l'érudition de son auteur qu'à son style vivant et passionné. le voyage musical débute dans les affres existentiels des esclaves ramassant le coton pour les grandes plantations sudistes pour s'étendre jusqu' à la ghettoisation frappant les habitants noirs des immenses métropoles modernes. La narration concise et aérée apporte à chaque amateur de ce style une vision complète des tenants et des aboutissants d'une histoire construite depuis toujours sur la misère humaine. Évidemment la tristesse des ramasseurs de coton se penchant le soir sur leur guitare acoustique pour exorciser la douleur de leur journée de travail s'est transformée avec le temps en une musique plus électrique et dansante jouée dans des bars branchés ou on s'enivre pour oublier ses blessures. le plaisir lui est toujours le même y compris quand des jeunes fanatiques blancs en durcirent la rythmique dans l'Angleterre des années 60 pour en faire un heavy rock qui continue de nos jours à enflammer les salles de concerts. Impossible après avoir lu ce dictionnaire qui annote comme tant d'autres chaque entrée par ordre alphabétique de ne pas se précipiter sur le rayon dédié à la petite note bleu chez son disquaire préféré l'appétit aiguisé par la discographie idéale qui couronne les 430 pages de cette quasiment foutue bible. Cerise sur le gâteau, les titres les plus célèbres du genre ( I can't quit you baby, Shake your money maker et beaucoup d'autres... ) ont chacun le droit à une définition propre expliquant la genèse de leur création et de leur enregistrement… d'une unité parfaite «La grande encyclopédie du blues» est une œuvre indispensable pour découvrir ou approfondir ses connaissances sur le blues.

tiptop92

Le 08/06/2017

Considéré comme un des meilleurs spécialistes des musiques américaines, Gérard Herzhaft publiait en 1979 une encyclopédie du blues qui fait encore dans ses diverses mises à jour autorité des deux côtés de l'Atlantique. Abordant la biographie et la discographie des plus grands artistes du mouvement comme des plus obscures, cet ouvrage est une véritable mine d'information se lisant avec un plaisir autant dû à l'érudition de son auteur qu'à son style vivant et passionné. le voyage musical débute dans les affres existentiels des esclaves ramassant le coton pour les grandes plantations sudistes pour s'étendre jusqu' à la dépression frappant les habitants des immenses métropoles modernes et inhumaines . La narration concise et aérée apporte à chaque amateur de ce style une vision complète des tenants et des aboutissants d'une histoire construite depuis toujours sur la misère humaine. Évidemment la tristesse des ramasseurs de coton se penchant le soir sur leur guitare acoustique pour exorciser la douleur de leur journée de travail s'est transformée avec le temps en une musique plus électrique et dansante jouée dans des bars branchés ou on s'enivre pour oublier ses blessures. le plaisir lui est toujours le même y compris quand des jeunes fanatiques blancs en durcirent la rythmique dans l'Angleterre des années 60 pour en faire un heavy rock qui continue de nos jours à enflammer les salles de concerts. Impossible après avoir lu ce dictionnaire qui annote comme tant d'autres chaque entrée par ordre alphabétique de ne pas se précipiter sur le rayon dédié à la petite note bleu chez son disquaire préféré l'appétit aiguisé par la discographie idéale qui couronne les 430 pages de cette quasiment bible. Cerise sur le gâteau, les titres les plus célèbres du genre ( I can't quit you baby, Shake your money maker et beaucoup d'autres... ) ont chacun le droit à une définition propre expliquant la genèse de leur création et de leur enregistrement… d'une unité parfaite « La grande encyclopédie du blues » est une œuvre indispensable pour découvrir et/ou tout apprendre sur le blues.