Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Burt Lancaster : le masculin singulier

Le masculin singulier
de Robyn Karney , date de sortie le 01 décembre 1997
Il m'arrive de penser que Burt est l'homme le plus mystérieux que j'aie jamais rencontré.

Luchino Visconti


Il suffit qu'il entre dans une pièce et l'atmosphère change. S'... Lire la suite

Livraison estimée le lundi 07 décembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Il m'arrive de penser que Burt est l'homme le plus mystérieux que j'aie jamais rencontré.

Luchino Visconti


Il suffit qu'il entre dans une pièce et l'atmosphère change. S'il existait un instrument pour ça, on pourrait le mesurer. C'est un peu comme si un tigre surgissait soudain devant vous.

Alexander Mackendrick


John Wayne était une grande star. Mais il jouait toujours du John Wayne. Il ne pouvait s'envisager autrement qu'en «mâle». Avec Burt Lancaster, c'est différent. La preuve qu'on peut être à la fois un acteur plein de sensibilité et un macho.


Kirk Douglas


Ce que je sais du métier d'acteur, je l'ai appris à 16 ans, devant le miroir de ma chambre, en essayant d'imiter le ricanement de Lancaster dans Vera Cruz.

Sam Shepard

La légende du cinéma raconte que, de retour à New York à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Burt Lancaster fut découvert par un producteur qui, le recontrant dans un ascenseur, le prit pour un acteur et lui proposa un rôle à Broadway. La pièce ne fut jouée que 23 fois, mais cela suffit pour attirer quelques dénicheurs de talents et Lancaster creva l'écran un an plus tard dans Les Tueurs. L'arrivée de Lancaster coïncida avec la montée du film noir qui convenait parfaitement à son physique et à sa personnalité et les allures maussades, inhérentes à ce type de rôle, contribuèrent à gommer ses défauts de jeunesse. Il s'imposa rapidement comme une des grandes stars d'Hollywood et cette ascension fulgurante forgea une volonté croissante de n'en faire qu'à sa tête - comme nombre de réalisateurs l'apprirent à leurs dépens.

Gardant l'oeil sur le box-office, mais également soucieux de faire moins de films populaires et davantage de films plus sérieux, il enchaîna tour à tour rôles d'action et rôles romantiques (L'Homme aux abois et La Flèche et le flambeau), mais incarna également des personnages à la sensibilité plus nuancée (Reviens petite Sheba et Tant qu'il y aura des hommes). Refusant une étiquette, il ne cessa de s'ouvrir à de nouveaux horizons et d'élargir son champ professionnel, alternant à la fois les incontournables westerns (L'Homme du Kentucky - dont il fut aussi le réalisateur - et Règlement de comptes à O.K. Corral) et les aventures acrobatiques (Trapèze), mais apparaissant aussi dans des rôles plus intimistes comme dans Le grand chantage et Elmer Gantry, le charlatan (qui lui valut un Oscar). Il sut ainsi s'imposer dans ses plus grands rôles, parmi lesquels Le Guépard de Luchino Visconti, 1900 de Bernardo Bertolucci, Atlantic City de Louis Malle et plus tard, en 1983, dans Local Hero où il incarnait un magnat du pétrole quelque peu excentrique. Il fut aussi un des premiers acteurs (avec Harold Hecht) à créer sa propre société de production dont sortirent un chapelet de succès, notamment Marty qui remporta trois Oscars, mais qui lui procurait surtout la maîtrise totale de tous ses projets, comme il l'avait toujours souhaité.

L'ouvrage de Robyn Karney retrace pas à pas la carrière mouvante de Burt Lancaster et 150 superbes photographies témoignent des innombrables facettes de son talent. Quand ce modèle d'inconstance s'éteignit en 1994, peu avant son quatre-vingt-unième anniversaire, il laissa un héritage de 77 films totalisant 40 ans de présence à l'écran, mais aussi une empreinte indélébile dans l'histoire du cinéma qu'il ne quitta jamais et qui jamais ne le quitta.


Robyn Karney est à la fois écrivain, scénariste, critique de film et expert en histoire du cinéma. Elle a publié le Who's Who in Hollywood et Chronicle of the Cinema. Elle est également l'auteur de Audrey Hepburn, La princesse de Tiffany (publié également chez Gremese) et du Bloomsbury Foreign Film Guide, unanimement salué par la critique et écrit en collaboration avec Ronald Bergan.

Elle vit à Londres.


Caractéristiques

Titre Burt Lancaster : le masculin singulier - le masculin singulier
Auteur Robyn Karney
Editeur Gremese
Date de parution 01 décembre 1997
Nombre de pages 192 pages
Dimensions 30,00 cm x 23,00 cm
Poids 1136 g
Support Relié sous jaquette
ISBN / EAN 88-7301-136-5 - 9788873011361