Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

L'Argentina

de Marc Bélit , date de sortie le 26 avril 2019
Portrait d'une artiste imaginaire, "Alicia l'Argentina", qui quitta Buenos Aires alors qu'elle y menait grand train, se retrouva à Paris puis à Biarritz et choisit le théâtre pour rester en vie alors que... Lire la suite

Indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Portrait d'une artiste imaginaire, "Alicia l'Argentina", qui quitta Buenos Aires alors qu'elle y menait grand train, se retrouva à Paris puis à Biarritz et choisit le théâtre pour rester en vie alors que la dictature militaire faisait basculer son destin.

Caractéristiques

Titre L'Argentina
Auteur Marc Bélit
Editeur Atlantica
Date de parution 26 avril 2019
Nombre de pages 372 pages
Dimensions 18,00 cm x 13,00 cm
Poids 401 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-7588-0562-5 - 9782758805625

5/5

Lauriane644

Le 15/06/2019

On connaissait Marc Bélit davantage dans le registre culturel que romanesque (bien qu'il ait déjà publié un roman chez O. Jacob « le Philosophe amoureux »). On ouvre donc son roman « l'Argentina » avec une certaine curiosité. Au départ, nous sommes dans un roman de voyage. L'histoire commence par la mort d'une femme. Le narrateur est chargé de disperser ses cendres dans les eaux du Rio de la Plata en Argentine. On le suit dans son périple en cargo. Au terme du voyage commence une autre histoire, celle de la défunte, grande comédienne du milieu du XXe siècle. D'un seul coup, le roman bascule dans l'Argentine des années quarante, celles de la guerre en Europe et des coups d'État en Amérique latine. Le lecteur suit la trajectoire d'Alicia, entre l'Amérique et la France. L'Argentina fait la rencontre de Louis Jouvet durant sa tournée en Amérique latine, pendant la 2e guerre mondiale. On assiste à la naissance de sa vocation théâtrale et on suit ce personnage jusqu'à la gloire. La leçon de théâtre « à la manière de Jouvet » des adieux d'Elvire à l'acte IV du Don Juan est un véritable morceau de bravoure ! Alicia (l'Argentina) devenue professeur l'enseignera à ses élèves du conservatoire. Deux voix s'expriment en alternance : celle du narrateur qui découvre un monde qu'il ne soupçonnait pas ; et celle d'une femme exceptionnelle qui a voué sa vie au théâtre. A un demi siècle de distance, ce duo n'en finit pas de tresser ses accords et ses dissonances. Ce livre enroule et déroule des situations dont la dimension historique est identifiable sans qu'on sache si les personnages ont réellement existé. Cette vraie/fausse biographie évoque l'atmosphère de certains romans sud-américains, argentins en particulier. Les grands lecteurs sauront reconnaitre les nombreuses références littéraires et en ainsi déguster le charme secret du roman. L'auteur varie ses registres avec dextérité. Ceci induit une atmosphère particulière qui met en lumière l'étrangeté et la beauté d'une vie dans le siècle. Le narrateur est cinéaste. Et à la fin, on a vraiment envie de voir le film !

Patricia_Maj

Le 15/06/2019

Un livre qui donne des envies de voyage ! Voilà un livre à lire pendant les vacances. Il nous plonge dans l'atmosphère particulière du siècle passé. Un air de tango ou de milonga émane de la lecture. On a envie de danser ou de chanter en tenant bien serrés ses rêves dans ses bras : « Volver »…. Ce livre trouve sa place dans la nouvelle collection littéraire de l’éditeur Atlantica-Séguier, qui renoue avec le genre romanesque.