Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Bacon en toutes lettres

Date de sortie le 11 septembre 2019
Bacon en toutes lettres

Francis Bacon a aimé les livres. Les quelque mille ouvrages de sa bibliothèque témoignent de sa passion pour la littérature.
Cinquante ans après l'exposition d... Lire la suite

Livraison estimée le mercredi 26 août 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Bacon en toutes lettres

Francis Bacon a aimé les livres. Les quelque mille ouvrages de sa bibliothèque témoignent de sa passion pour la littérature.
Cinquante ans après l'exposition du Grand Palais qui le consacrait comme l'un des artistes majeurs de son temps, le Centre Pompidou s'attache aux relations que la peinture de Bacon n'a cessé d'entretenir avec ses auteurs de prédilection. Réinventant le rapport de la peinture au texte, Bacon a traduit ses lectures en images synthétiques et fulgurantes. Ce que son inspiration doit à Eschyle, à T.S. Eliot, à Joseph Conrad, à Friedrich Nietzsche, à Michel Leiris ou à Georges Bataille s'exprime de façon diffuse dans son oeuvre, particulièrement dans les douze triptyques que l'exposition fait dialoguer avec leurs récits fondateurs. Si l'imaginaire de Bacon s'est nourri de la littérature, les écrivains ont, en retour, trouvé dans ses tableaux une matière à réflexion. De Claude Simon à Hervé Guibert, de Gilles Deleuze à Philippe Sollers, l'oeuvre de Bacon a acquis en France un statut de véritable objet littéraire.

Caractéristiques

Titre Bacon en toutes lettres
Date de parution 11 septembre 2019
Nombre de pages 242 pages
Dimensions 31,00 cm x 24,00 cm
Poids 1552 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-84426-854-9 - 9782844268549

5/5

morris45

Le 14/01/2020

Très beau catalogue de l'exposition Bacon, du Centre Pompidou. Une belle manière d'approfondir la visite de l'exposition! Si beaucoup de monde admire, ou s'interroge, ou déteste (c'est selon) les peintures, en majorité de grand format et sous verre, la foule est plus que clairsemée pour écouter les textes associés. Je ne suis pas sûr que le but de connecter littérature et création soit atteint! D'ailleurs pourquoi ne pas prendre en compte au premier degré le point de vue de l'artiste qui a contesté ce lien, puisque celà revient à regarder ses oeuvres comme des "illustrations" des livres, mot que Bacon déteste et refuse absolument.