Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

L'art contemporain exposé aux rejets : études de cas

études de cas
de Nathalie Heinich , date de sortie le 21 janvier 1998
Une série d'études sur les réactions du public devant des oeuvres contemporaines : le Pont-Neuf emballé par Christo, les colonnes de Buren au Palais-Royal, une fontaine de Bernard Pagès à la... Lire la suite

Indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Une série d'études sur les réactions du public devant des oeuvres contemporaines : le Pont-Neuf emballé par Christo, les colonnes de Buren au Palais-Royal, une fontaine de Bernard Pagès à la Roche-sur-Yon ou de Jean-Pierre Raynaud à l'entrée du siège du CNRS, un acte de vandalisme contre un readymade de Duchamp à Nîmes (le vandale était un artiste)...

Caractéristiques

Titre L'art contemporain exposé aux rejets : études de cas - études de cas
Collection Rayon art
Editeur J. Chambon
Date de parution 21 janvier 1998
Nombre de pages 218 pages
Dimensions 21,00 cm x 14,00 cm
Poids 260 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-87711-175-X - 9782877111751

2,5/5

Medulla

Le 08/02/2018

Un livre très éclairant (une nouvelle fois) de Nathalie Heinich sous l'angle du rejet et des réactions violentes du public face à l'art contemporain. Bon, bien heureusement, le rejet ne caractérise pas l'ensemble des réactions du public surtout que l'ouvrage commence à dater (1998 pour la première version) mais cela reste intéressant car cela permet de répondre à certains attentes dissimulées du public quand on construit une exposition, une visite guidée, une médiation autour de ce champs disciplinaire.

Maevinha

Le 07/12/2017

Livre de sociologie particulièrement intéressant fondé sur les rejets de l'art contemporain. Nathalie Heinich établit des catégorisations du rejet en différents registres comme le registre économique, esthétique, esthésique, éthique, juridique, purificatoire, herméneutique,domestique, réputationnel ou encore fonctionnel. L'auteur est neutre, n'applique aucuns jugements de valeurs. Néanmoins, l'auteur ne présente pas une démarche critique ni de solutions aux problèmes qu'elle évoque, elle ne fait que recueillir des critiques du public. Nathalie Heinich ne cherche pas à donner une explications aux œuvres, pour elle l'objet d'art ne compte pas. De plus, elle se base très peu sur des sources sociales importantes.