Prêt à feuilleter

Par hasard et par exemple

de Jacques Martinez , date de sortie le 01 octobre 1997
La crise de l'art contemporain ? Et s'il n'y avait pas de crise, ou du moins pas plus qu'en 1655 lorsque, parlant de la peinture, Poussin déclarait : "Cet art va tomber tout à coup" ? Et s'il n'y avait pas... Lire la suite

Expédié sous 4 jours

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

La crise de l'art contemporain ? Et s'il n'y avait pas de crise, ou du moins pas plus qu'en 1655 lorsque, parlant de la peinture, Poussin déclarait : "Cet art va tomber tout à coup" ? Et s'il n'y avait pas d'art contemporain, mais simplement une longue histoire commencée à Lascaux, qui se poursuit, avec un véritable avenir pour autant qu'elle respecte sa mémoire ? Voici donc un livre écrit par un peintre qui parle de peinture mais aussi de la musique, des hommes, des femmes, des petits matins et des nuits de pluie. Une histoire, qui tente de voler à travers les siècles, à travers les villes. En réfléchissant à cette fin de millénaire, à ce moment précis où les enjeux se brouillent, où les choses se vivent en désordre, mais où se continuent, pour l'essentiel, la peinture, la musique, l'architecture, la poésie - cette magnifique histoire, tout aussi chaotique que par le passé mais, quoi qu'on en dise, aussi riche. On notera peut-être au fil des pages un très léger courroux qui trouve son origine dans les manières bizarres de certains écrivains et de critiques aux connaissances mal assurées. Il est en effet frappant de voir, au moment précis où on reparle de la mort de l'art, la foule des parasites qui vient sans vergogne s'agiter autour de son prétendu cadavre pour essayer d'en vivre. Mais attention ! Le courroux est léger et si, parfois, il ne va pas sans dédain, il n'efface à aucun moment le souvenir des échanges heureux entre les hommes de mots et les hommes de couleurs. Ainsi les commentaires les plus plats, les pages les plus incultes ne nous feront-ils jamais oublier les lignes de Barthes sur Twombly, celles de Sollers sur Cézanne, celles de Jacques Henric sur Manet, celles de Pleynet sur Matisse...

Caractéristiques

Titre Par hasard et par exemple
Collection Figures
Editeur Grasset
Date de parution 01 octobre 1997
Nombre de pages 220 pages
Dimensions 20,00 cm x 13,00 cm
Poids 369 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-246-42561-1 - 9782246425618
Rayon Art / Autres Art